Stratégie et gouvernance de l'information

La quantité d’information disponible pour l’entreprise ne cesse de croître ; de nouveaux modes de production et de consommation d’information sont apparus, accompagnés par des avancées technologiques rendant possible le stockage, l’analyse et la valorisation de volumes importants de données de nature variable. La démocratisation de la donnée, l’essor de la mobilité et des nouveaux canaux de communication (réseaux sociaux, blogs…), le développement de la numérisation et des échanges machine à machine sont porteurs de formidables opportunités pour l’entreprise, qui voit ses frontières s’étendre : les nouvelles technologies de l’information décloisonnent les relations avec ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires et ses concurrents.

A ces nouveaux paradigmes s’ajoutent cependant des contraintes de performance et de productivité de plus en plus fortes.

L’information est devenu un actif à part entière et un réel défi pour l’entreprise qui peut éprouver des difficultés à identifier les possibilités qui lui sont réellement offertes par ces technologies de l’information en constante évolution.

  • De quelle information (interne et externe) mon entreprise dispose-t-elle ou peut-elle disposer ?

  • Quelle est la pertinence d’une information ? Quelle information choisir et à quel moment ? Quelle est sa valeur? Dans quelle mesure est-elle fiable?

  • Ai-je suffisamment de connaissances sur l’information disponible ? Comment construire et exploiter cette méta-information ? Quelle valeur en tirer ?

  • Comment intégrer une information exogène que je ne maîtrise pas ?

  • Comment réconcilier les informations internes et externes à l’entreprise ?

  • Quelle organisation mettre en place pour déployer efficacement ma stratégie de l’information ?

  • Comment optimiser les relations avec mes partenaires par une meilleure gestion de l’information (fournisseurs, équipes, métiers) ?

1. Audit des processus de traitement de l'information

Etude de l’existant et identification de solutions d’amélioration des processus décisionnels à travers une gestion efficace et efficiente de l’information.

Exemples de réalisations :

  • Réalisation d’un audit des processus de gestion de la qualité des données d’une entreprise, incluant une analyse des impacts de la non qualité.
  • Réalisation d’un audit de la chaine de production d’indicateurs de pilotage d’activité

2. Définition et mise en place de politiques de documentation et de gouvernance de l’information

Identification de processus et de solutions de documentation et de gestion des données
Définition des modalités de gouvernance des données de l’entreprise

Exemples de réalisations :

  • Définition et mise en place d’un dictionnaire de données d’entreprise centralisé et partagé

  • Définition et mise en place d’un workflow de gestion de référentiel client

3. Définition des politiques de Sourcing des données externes

Identification et qualification des sources et des fournisseurs externes de données utiles à la création de valeur.
Définition des modalités d’intégration de ces sources au SI existant.

Exemples de réalisations :

  • Intégration au SI existant de données provenant de fournisseurs externes : Insee, Twitter, Facebook…

  • Dans le cadre d’une optimisation des investissements marketing d’une entreprise, définition d’un système de surveillance automatisée de blogs permettant l’identification et le ciblage d’internautes influents

4. Rationalisation et urbanisation des systèmes décisionnels

Etude technico-fonctionnelle du parc applicatif existant et identification de leviers d’optimisation permettant une réduction du coût total de possession (TCO) et une création de valeur additionnelle.

Exemples de réalisations :

  • Elaboration de la stratégie de sanctuarisation des données d’applications obsolètes à décommissionner.

  • Etude de rationalisation du parc applicatif des outils de reporting de l’entreprise

5. Valorisation de l’information

Audit et rationalisation des tableaux de bords et des indicateurs de suivi de la performance
Identification et définition de nouveaux gisements de valeur à partir des données externes à l’entreprise

Exemples de réalisations :

  • Réalisation d’une étude visant à réduire le nombre de KPIs suivis afin de simplifier les prises de décisions en se concentrant sur les éléments essentiels

  • Définition d’indicateurs de performance liés à l’analyse de sentiments sur les réseaux sociaux

6. Organisation et mise en place de centres de compétences

Identification et mise en place des centres spécialisés dans la réalisation d’activités spécifiques permettant une amélioration de la productivité et de la qualité grâce aux effets d’échelle générés et à l’industrialisation des tâches réalisées

Exemples de réalisations :

  • Mise en place d’un centre de compétences BI et définition des processus associés

  • Rationalisation des activités de reporting d’une entreprise et création d’un centre de compétences unique

7. Définition de politiques de sourcing et des architectures correspondantes

Identification des solutions d’outsourcing de certaines activités ou composants permettant de réduire les coûts, d’améliorer les performances, de faire face aux contraintes de scalabilité et de flexibilité.
Conception des architectures fonctionnelles correspondantes.

Exemples de réalisations :

  • Utilisation d’un cloud publique pour le stockage et l’analyse de logs webs

  • Recours à un fournisseur de logiciel en mode SaaS pour la gestion d’un portefeuille de projets

Une question ? Un conseil ?
06 26 45 19 98

ou remplissez notre formulaire
de demande de renseignements

Demande de contact